16)  Le Bief de la Ruine

(Foncine-le-Bas, longueur : 350 m, dénivellation : 110m)Bief de la Ruine

Il s’agit d’une succession ininterrompue de cascades temporaires sortant d’une exurgence et se jetant dans la Saine dans les gorges de Malvaux. Il est extrêmement difficile de les pratiquer en eau, tellement les crues sont puissantes et surtout très brèves.

Elle furent équipées à des fin d’entraînement spéléo dans les années 70, puis équipées façon canyon par les membres du  Groupe de Recherche Spéléo de Besain (Jura). (GRSB).

 

17) Une rando aquatique : les Gorges de Malvaux

croll(Foncine-le-Bas, longueur : 600m, dénivellation : 30m)

 

Entre Foncine et les Planches, la puissante Saine serpente dans une profonde et sauvage gorge. En hautes eaux, elles attirent depuis longtemps les amateurs d’eau vive. A l’étiage, c’est une agréable et facile randonnée aquatique et par tous les temps un bon spot de pêche !

La seule cascade, haute de 16 m est sautable en partie et contournable. Aucun amarrage fixe ne vient « dater » sa première descente. Seuls subsistent des cordes fixes pour le franchissement et le contournement, posées par les guides canyon locaux, très présents à la belle saison...

 

18)  Le Ruisseau de la Pèle

(Onoz, longueur 650 m, dénivellation : entre 70 et 100 m)

Situé sur la rive droite du barrage de Vouglans, ce paisible ruisseau forestier se jette dans la retenue au fond d’une belle reculée. Des vestiges de moulins attestent d’une fréquentation ancienne et son caractère peu encaissé a permis de le parcourir depuis toujours.

Qui le premier a descendu la cascade finale ? Mystère ! Néanmoins, on doit le premier équipement aux moniteurs de la base nautique de Bellecin toute proche, dont Guy Meunier, en 1990.

On notera que la hauteur de la cascade finale est variable, fluctuant selon la hauteur du lac. Prévoir les cordes en conséquence !... 

19)  La Cimante

casque(Meussia, longueur : 250m, dénivellation : 50m)

Cette courte descente non encaissée est connue des locaux depuis toujours. Elle est propice a une descente d’initiation pour les enfants par exemple. Des arbres permettent de descendre les 4 petites cascades, il n’y a donc aucun amarrage fixe. Publiée dans le topo-guide en 1992 à l’initiative de Jean-Luc. Une modification du tracé de la RD 27 a récemment enlaidit le parcours, ôtant beaucoup de charme à cette course mineure.