Initiation & Entrainements

Entraînement et initiation à la carrière de Chassal

Aurore et Toff Schneider, Myriam Lugand, Dom Guyétand

ChassalC’est Myriam, lançant un appel pour faire une petite sortie tranquille, qui me décide à organiser une sortie à la cheminée pédagogique de la carrière de Chassal.
C’est d’autant plus intéressant que d’une part nous avons enfin l’autorisation officielle de la commune (par arrêté municipal), et que ce sera l’occasion de faire une première sortie avec notre petit nouveau Lilian. Manque de bol, problème de communication à revoir, pas de réponse de notre benjamin. Par contre, Toff se décide à venir avec sa fille Aurore, 10 ans.

 Nous nous retrouvons vers 11 h 30, par une température de 3°c, heureusement sans pluie. Petit gag pour commencer, lorsque nous comprenons que Mimi La Cheminée Pédagogiquen’a pas de matos de vertical, son sac ayant été rendu il y a belle lurette… C’est pas bien grave, aujourd’hui nous ferons qu’une première approche : visite du site et montée directe sans fioritures.

Mes trois acolytes découvrent les lieux pour la première fois.  Après la traversée Nord Sud de la carrière souterraine bien éclairée (merci Tilte !), nous arrivons au pied de notre fameuse école. Nous nous équipons (enfin, tous sauf mimi…) et tentons de décrocher la corde bien rangée à l’abri des voleurs et des regards dans une anfractuosité située à ras le plafond dans les premiers centimètres du conduit. A l’aide de notre perche habituelle, il faut bien batailler pour l’avoir…

La Cheminée PédagogiqueUne fois l’extrémité en main, nous avons la surprise de constater qu’elle est en partie recouverte de calcite et qu’elle est devenue un vrai bout de bois (ou plutôt une concrétion) sur quelques mètres. Il est donc urgent de prévoir un autre système pour plus tard, avec une cordelette de rappel en boucle, à la place de la corde fixe qui se concrétionne… Je monte donc seul sur cette corde, emportant avec moi l’extrémité d’une seconde corde. Une fois en haut, j’équipe le deuxième train, mais cette fois directement, sans mettre des fractionnements à tout va, et je regagne le sol.La Cheminée Pédagogique

C’est au tour de la famille Schneider de monter en duo. Aurore, équipée de bric et de  broc (mais en sécurité), monte comme une fleur les 20 mètres de notre tube école. Une fois en haut, conversion au niveau des amarrages et redescente en duo, en bataillant certes un peu en passant au niveau de la partie calcitée. Ensuite, bon prince, Toff cède son matos à Mimi et nous montons ensemble nous réchauffer dans la verticale, qui est curieusement plus chaude que la salle (poche d’air chaud prisonnière au sommet).

La Chéminée PédagogiqueAprès quelques révisions, nous regagnons l’équipe du bas qui palabrait au bord du lac, immense aujourd’hui. Sur le chemin du retour, nous décidons de couper au plus court, et sortons par une minuscule bouche située à l’extrême Sud de l’exploitation, réalisant ainsi une traversée bien sympa. Il est à peine 14 h 30 quand l’équipe se sépare. Nous reviendrons bientôt, à la fois pour faire la modif décrite plus haut et pour poursuivre les initiations et les entraînements de nos jeunes.