Les mystères de la grotte des Brasselettes à Lavancia (Jura)

Opération canne à pêche :

Les BrasselettesLe 6 mai 2011, une première tentative de géolocalisation du point haut de la cheminée est entreprise. Le club et en particulier Eric, est en pointe en la matière, avec l’utilisation des ARVA, initialement prévus pour les recherches sous la neige. Sous terre, afin de placer l’émetteur le plus haut possible dans le boyau impénétrable, une canne à pêche télescopique est utilisée. En surface, le point est trouvé, mais le spécialiste n’est pas satisfait de la précision.
Deux forages de confirmation, réalisés par une énorme machine « fond de trou », ne rencontrent hélas pas le vide espéré, c’est la douche froide…

Aussi, il faut attendre Août 2012 pour que cette fois une autre opération de géolocalisation se réalise, mais avec un autre appareil, le système TPS-Nicola. Mais c’est la stupeur, car un écart de près de 10 m est trouvé. Impossible donc d’attaquer quoi que ce soit sans une nouvelle localisation.

Hélas, l’automne 2012 et l’année 2013 seront deux années si compliquées (météo exécrable, indisponibilité des explorateurs), que rien ne pourra être entrepris dans ce sens, et le projet de forage tant espéré est toujours en attente.

Quelques chiffres :

Développement total exploré : environ 1100 m  (données au 1er novembre 2013
Dénivellation : 105 m (point bas à – 11 m et point haut à + 94 m)

Au 20 octobre 2013, nous comptabilisons exactement 101 sorties consacrées à la grotte des Brasselettes, sur la période 2003 – 2013, soit 10 années. Sorties variées, dont beaucoup consacrées à de plus ou moins courtes visites de reconnaissance pour voir si les niveaux permettent ou non de passer.

A suivre !

Dominique GUYETAND       Novembre 2013

Crédit Photo du diaporama : François Jacquier, Robert le Pennec, Clément Gouot, Dominique Guyétand