Les précurseurs

Nos anciens à la grotte des Foules ...

Dès 1936, la spéléologie sportive connaît ses premiers balbutiements sur le Haut-Jura. L'activité est pratiquée de façon sporadique par quelques membres du Club-Alpin de St-Claude (René Gallat, Paul Rouiller, Charles Hetcht, André Guillobez). Après la seconde guerre mondiale les activités se multiplient et le groupe adhère au Spéléo-Club Lédonien (SCL) dont il constitue une section décentralisée.

...et à la grotte de la Grusse

Période 1949/1971

L'éloignement, les difficultés de déplacements et la rareté du matériel ne favorisent pas cette alliance. Finalement, les Haut-Jurassiens décident de voler de leurs propres ailes en créant le Spéléo-Club San-Claudien (S.C.S.C) en janvier 1949.

Lire la suite : Période 1949/1971

Période 1978/2003

Suite à cette démission, François Jacquier prend la présidence du S.C.S.C pour ne plus la quitter durant les 35 années suivantes.
Les années 80 et l'avènement des "sports nature" entraînent une véritable explosion des effectifs, en 1982 le club regroupe 42 membres issus de diverses localités du sud du département.

Lire la suite : Période 1978/2003

Période post 2003

Face à la baisse constante des adhérents et après une longue période de rapprochement, les deux clubs spéléos de Saint-Claude décident de fusionner sous la bannière du club historique : le SCSC.

La municipalité met à disposition un nouveau local plus spacieux et plus confortable dans le sous-sol de l'immeuble Bavoux-Lançon. Une réunion s'y tient en principe tous les premiers vendredi de chaque mois et permet d'organiser les sorties et les affaires courantes du club.

Lire la suite : Période post 2003