L'Écho des cavernes Année 1954 N°3

Chers Amis,
Après une année fertile en explorations souterraines et en découvertes, le Spéléo-Club vous présente le troisième numéro de l'Echo des Cavernes, espérant qu'il connaîtra auprès de vous le même succès que ses prédécesseurs.
L'an dernier, à pareille date, après livraison des fascicules à nos anciens et fidèles membres honoraires, le Trésorier voyait presque chaque jour arriver le sympathique Dédé, qui cumule au Club les fonctions de Chef du matériel, d'encaisseur et de… grand maître de la propagande "Aujourd'hui quatre nouveaux membres honoraires, père Colin ! il me faut quatre Echos". Le lendemain, il lui en fallait six, et quelques jours plus tard dix.
Tant et si bien que le tirage initial de 150 exemplaires s'est trouvé très insuffisant et qu'il a fallu procéder à une réimpression.
Le succès de l'Echo 1953 enchantait le Comité, mais n'était pas sans laisser aux rédacteurs une certaine appréhension : celle de faire moins bien la prochaine fois. Car la Grotte des Foules est unique en son genre dans le secteur de Saint-Claude, et ce n'est pas tous les ans qu'ils auraient pareille matière à exercer leurs talents.
Mais, il y a heureusement sous le Haut-Jura, une multitude de cavernes intéressantes quoique moins vastes et moins connues que les Foules et L'Echo des Cavernes n'est pas près de manquer de copie.
Comme la grotte des Moulins de Montépile est cette année redevenue d'actualité, c'est elle que nous décrirons cette fois, suivant la formule qui vous a plu, et que vous avez appréciée pour les Foules : en vous faisant le récit d'une exploration.
Quant au second article de l'Echo 1954, c'est également la grotte des Moulins qui nous en a fourni l'inspiration, quand nous avons retrouvé comme à l'accoutumée, ses hôtes innombrables : les chauves souris.