Plongée à Vouglans (Moirans-en-Montagne)

Vincent Quatrepoint, François Jacquier

C'est pas drôle les séjours de Vincent dans le Jura, c'est comme un gosse il faut toujours lui trouver une occupation. J'ai bien essayé de lui lire des histoires ou de le mettre devant la télé mais ça ne marche pas, il faut qu'il bouge sans arrêt !

Après avoir fait deux fois le canyon de Coiserette en intégral hier dont une fois de nuit, plus le gouffre de l'Arpo, plus la piscine, il faut encore l'occuper aujourd'hui !

Ce sera donc plongée à Vouglans, autant pour tester son matériel que pour découvrir les fonds de ce lac où il n'y a rien à voir. Pour l'occasion le Zodiac présidentiel est mis à l'eau pour une croisière touristique jusqu'à la cascade de la Pelé. Escale aux Forges où l'on aperçoit tout un groupe en néoprène qui sort de la grotte. Sans doute Jean-Luc avec un groupe de Bellecin ?

Mauvaise pioche, il s'agit bien d'un guide avec son groupe mais ce n'est pas Jean-Luc. Palabres d'usage par politesse où tout le monde se connaît au moins par les noms.

Finalement nous accostons à côté de la grotte de Généria où Vincent sera le seul à s'équiper, en effet la sagesse incite le président à prendre soin de son dos qui lui fait encore quelques sévères rappels à l'ordre…

Après 45 minutes avec point bas à -22 m, Vincent ressort en confirmant qu'il n'y a pas grand chose à voir… Seul le cadavre d'un silure en décomposition est venu égayer sa plongée solitaire sur un désert de blocs et cailloutis où le moindre coup de palme trouble la vision déjà très réduite.

C'est amusant de voir Vincent se changer en plein cagna avec la chair de poule alors que le président s'abrite à l'ombre pour éviter les coups de soleil. Finalement le mal de dos ça a du bon !