Spélé'Haut-Jura
le site du Spéléo Club SanClaudien

Spéléologie et descente de canyons

Jean Luc Lacroix et Anne Corriol (SCSC), Louis Journault (SCL), puis Bruno Mischler (SCSC) qui nous a rejoint en cours de route.

On avait fait un petit entrainement en salle mardi soir, histoire de réviser (pour moi), apprendre (pour Louis), les manip de cordes.
Louis, après avoir découvert la spéléo en horizontal (dont la BAC), était curieux d'aller voir comment ça se passait en vertical, donc : les grandes roches. "Petit échauffement" maison le matin (6km de course à pied dans et sous la neige, ça remplacera notre marche d'approche), puis on s'équipe au chaud à la maison et on part avec les pelles, pioches, etc car on a peur que la plaque d'entrée ne soit scellée par le gel et la neige.

SCSC : François Jacquier, Guillaume Ballet, Willy Bourgeois-Moyne, Dom Guyétand. Avec Christian Vuillemin (Vout-Vout) du SCL.

Cette cavité majeure du Jura, juste derrière la Borne aux Cassots, développe plus de 7 km de développement, et son exploration est très récente.

C’est actuellement un immense réseau complexe qui possède deux « rivières » mais aussi 2 entrées, offrant ainsi une magnifique traversée très sportive. Son entrée supérieure, découverte et explorée en 1986, a donné lieu à une succession de belles premières. Quatre Km étant découverts en 2003, puis 3 km supplémentaires en 2011, qui menaient les explorateurs sur l’extrémité Est du plateau, où une énorme désobstruction permis d’ouvrir la 2ème entrée.

Pierre-Jean Barletta, Guillaume Ballet, François Jacquier

Sortie initiée par nos deux compères de retour du stage perfectionnement dans le Gard. Pierre-Jean ne connaît pas le gouffre tandis que Guillaume en est à sa quatrième descente et ne semble pas s'en lasser, quand on aime on ne compte pas !… Il faut dire que le gouffre est toujours équipé ce qui facilite bien les choses. Pour ne pas faire bande à part le président se greffe sur la sortie accompagné de son Canon. Dans le doute nous nous chargeons de toutes les cordes et amarrages que nous trouvons au cas où le trou soit déséquipé.

Participants : Jérémy Bolard, Louis Daudey, Willy Bourgeois-Moine, François Jacquier, Christophe Schneider, Bruno Mischler, Jean-Luc Gabet, JennyMoïli (SDNO)

À l'origine j'avais prévu d'aller à Menouille pour équiper le P60, mais faute de combattant... Et ! C'est en discutant avec François du puits du Fyète que l'idée germa. Un P30 facile d'accès, facile à équiper... même en solo, ça l'fait. De plus faut pas rentrer tard parce que le soir j'ai un truc de prévu.
Donc, je récupère une corde de 50 auprès de notre vénérissime Président et je lance l'idée en l'air. Le vendredi soir déjà les 3 jeunes réserves leur samedi après-midi, Christophe vient et... Jean-Luc est emballé par l'idée de tâter du puits. Bien bien bien !

Arnaud Prince et Rachel Humbert

C’est à la base une invitation de Claire sur la liste club qui nous donne envie de sortir. Pas de candidat et au final un désistement de Claire, ce sera donc une sortie en amoureux.Le Dom nous informe le jour même que tout est praticable car pas beaucoup d’eau mais qu’il faut nous méfier des canyons qui se gorgent rapidement car de la pluie est attendue et ce en grande quantité.
Ce sera donc la goulette.