Spélé'Haut-Jura
le site du Spéléo Club SanClaudien

Spéléologie et descente de canyons

Guillaume Ballet, François Jacquier

Vers 18h nous devons retrouver Bruno à Prémanon pour récupérer du matériel plongée, c'est une bonne occasion avant d'y aller de traîner en forêt du Mont Fier pour descendre dans le petit gouffre repéré pendant l'hiver.

Rendez-vous à St-Lup chez le président avant de repartir en Land Rover vers le Haut-Jura. Guillaume qui ne connait pas le coin a droit à un itinéraire touristique commenté et quelques détours entres autres par le cirque de Vaucluse avec énumération des différentes cavités qui logent ici.

Claire Mermet Maréchal et Batiste, François Jacquier

Au cours d'une de ses randonnées à cheval Claire avait localisé une ouverture de doline fraîchement ouverte à proximité de la ferme ruinée de la Grande Molune. Elle en avait parlé au président en proposant de l'emmener voir cette ouverture plus en détail. Entre-temps, au cours d'une discussion avec Pierre-Jean, il s'avère que ce dernier avait déjà repéré cette doline et l'avait déjà visitée sans grande conviction. Peu importe ça fait toujours le but d'une balade et l'occasion de faire un point GPS sur le gouffre de la Grande Molune qui s'ouvre juste à proximité.

Christian et Renaud Locatelli, Loïc Perrouelle (Oyonnax), François Jacquier

Troisième plongée de la SDNO cette année pour le rééquipement et topographie de ce siphon majeur du Haut-Jura. Lulu m'avait gentiment prévenu et je rejoins donc la troupe vers 11h30. Une partie du matériel a déjà été acheminé jusqu'à l'entrée de la vasque et j'arrive juste pour le pique-nique en famille…

Vincent Quatrepoint, François Jacquier

C'est pas drôle les séjours de Vincent dans le Jura, c'est comme un gosse il faut toujours lui trouver une occupation. J'ai bien essayé de lui lire des histoires ou de le mettre devant la télé mais ça ne marche pas, il faut qu'il bouge sans arrêt !

Vincent Quatrepoint, François Jacquier

Ce nouveau gouffre, en cours d'exploration par le club "Exsurgence", a été découvert l'hiver dernier grâce à un trou dans la neige caractéristique d'une sortie d'air tempéré. Après quelques coups de téléphone pour obtenir des renseignements sur l'équipement nous voilà partis direction St-Maurice. Notre itinéraire depuis St-Lup suit très exactement (mais en sens inverse) le parcours qu'empruntera le Tour de France samedi prochain. Difficile d'imaginer une manifestation sportive d'une telle ampleur passer sur ces routes quasi forestières. Si la météo est de la partie, les images d'hélicoptère risquent d'être révélatrices de l'étendue de la forêt jurassienne !